Comment se déroule une prise d'empreinte ?

Chaque protecteur auditif sur mesure Prod’Embout Technologie est fabriqué à partir de l’empreinte de l’oreille du salarié. C’est grâce à cette empreinte que la protection auditive est parfaitement ajustée et qu’elle offre un confort maximum.

 

 

La session de prise d’empreinte est la première étape « opérationnelle » du processus de fabrication des bouchons d’oreille moulés sur mesure. Durant ce moment, les salariés sont sensibilisés aux dangers du bruit et formés à l’entretien de leurs protections auditives.

La prise d’empreinte auriculaire est une procédure assez peu connue et peu parfois provoquer des interrogations. Nous détaillons dans cet article les différentes étapes de la prise d’empreinte pour mieux appréhender ce moment.

Les prises d’empreintes sont réalisées par des personnes habilitées, formées et compétentes. Elles se réalisent en plusieurs étapes :

1 – Rendez-vous :

Un rendez-vous est fixé selon vos disponibilités et au moment le plus opportun pour les collaborateurs. Plusieurs prises d’empreintes sont réalisées en un rendez-vous, tout se déroule directement dans vos locaux. Si jamais tous les collaborateurs devant être équipés ne peuvent pas être présents le jour du rendez-vous, il est tout à fait possible de positionner un autre rendez-vous pour les absents.

2 – Examen de l’oreille

Préalable à chaque prise d’empreinte, un examen de l’oreille est réalisé. Tout d’abord, notre technicien échange avec les salariés sur leurs antécédents ou problèmes auriculaires, afin de connaitre s’il y aurait une contre-indication à la prise d’empreinte. Ensuite, notre technicien inspecte l’oreille de chaque collaborateur au moyen d’un otoscope afin de déceler de possibles inflammations, lésions ou bouchon de cérumen qui pourraient contre-indiquer la prise d’empreinte.

3 – Prise d’empreinte

Lorsque le technicien s’est assuré que le collaborateur n’a pas de contre-indication, la prise d’empreinte peut commencer. Un petit bouchon en mousse est inséré délicatement dans le conduit auditif. Il a pour rôle de protéger le tympan. Ce tampon est muni d’un fil qui facilitera l’extraction de l’empreinte.

Le technicien applique grâce à un pistolet une pâte dans le conduit auditif jusqu’au pavillon de l’oreille.

4- Séchage

Pendant la durée du séchage (environ 5 minutes) il convient de ne pas parler ou ouvrir la bouche pour ne pas détériorer la forme de l’empreinte.

5 – Extraction de l’empreinte

Après séchage complet, le moulage peut être extrait de l’oreille. Le technicien s’assure de la parfaite conformité de l’empreinte avant de l’adresser à notre laboratoire de Créteil pour fabrication par impression 3D.

Pour connaitre la suite des étapes nécessaires à la fabrication des bouchons moulés sur mesure, nous vous invitons à consulter notre page dédiée.

Vous avez encore des questions sur la prise d’empreinte ou sur d’autres sujets ? Prenez contact avec nos équipes, disponibles pour répondre à vos interrogations et vos demandes.

Ces guides pourraient vous intéresser

Le bruit, cet ennemi invisible

Le bruit est partout autour de nous. Quels sont les impacts, comment s’en protéger ?

Comment choisir vos protections auditives ?

Parmi tous les protecteurs d’oreille disponibles sur le marché, vous avez besoin d’aide pour faire le bon choix ?